Je n'ai pas écrit depuis un long moment mais j'ai été pas mal occupée depuis mon arrivée il y a déjà un peu plus de 2 mois! Le temps passe trop vite!

Le week-end du 6 au 8 décembre, j'ai fait mon 1er week-end hors de Sydney, à Jervis Bay. Et oui, depuis que je suis à Sydney, je ne suis partie qu'une seule fois, à Morrisset, pour aller voir les kangourous. J'avais prévu d'aller à Jervis Bay avec des français (également en working holiday visa) que j'ai rencontré ici  mais l'organisation n'était pas au point. Lors d'une soirée, Laurent, un français que j'ai connu via Laura (une amie de mon frère), m'a expliqué qu'il avait un week-end de prévu à Jervis Bay avec plusieurs potes (français aussi) début décembre et qu'il y avait encore des places disponibles. J'ai donc sauter sur l'occasion pour lui dire que j'étais intéressée pour y aller!

Jervis Bay est située à 3h de route au sud de Sydney, toujours dans l'état du New South Wales, où l'eau de la mer est très claire avec des magnifiques plages de sable blanc. La pointe de Jervis Bay est entourée du parc national Booderee. C'est donc une destination parfaite pour un week-end camping pas loin de Sydney.

Je suis donc partie vendredi soir avec une quinzaine de français, tous des amis de Laura. Vu qu'on était nombreux, on a décidé de s'organiser en petit groupe. J'étais donc dans le groupe de Laurent, Laurène et Alex. Jervis Bay est en pleine nature par conséquent autour il n'y a rien à part les forêts et les plages. Laurent s'était occupé des courses le jeudi avant de partir et Alex s'était occupé de la location de voiture. Le week-end était super bien organisé notamment grâce à Dhelia qui avait déjà réservé le camping depuis longtemps et qui était plus ou moins la manager de tout notre groupe.

On est donc parti de Sydney à 19h30, le temps de mettre tous nos bagages et matériel de camping dans la voiture (eh oui on était assez chargé). Sur la route, on a fait une petite pause au Macdo dans un coin paumé, surement une des seules attractions de la bourgade on était. Il y a beau avoir des Macdo tout le long de la route pour Jervis Bay, on a retrouvé par hasard d'autres français qui allaient au camping avec nous.

On est arrivé au camping de Cave Beach, situé dans le parc national, à 22h. Il faisait donc nuit noire (la nuit tombe à 20h en Australie) et on a installé nos tentes grâce aux lampes frontales et lanternes que certains avaient apportés. En s'installant, on a eu le droit à l'Australienne raleuse, pas contente, qui visiblement dormait et qu'on a réveillé quand on est arrivé. Madame nous a simplement crié dessus de manière peu élégante car visiblement on empiétait légèrement sur son emplacement...une vraie folle. On avait beau lui dire gentillement que nous allions nous décaler, elle continuait à râler. Une fois installés correctement, on s'est tous réuni autour d'un feu pas très loin de la plage pour boire quelques verres et surtout nous réchauffer car il faisait très frais! C'était aussi l'occasion pour moi de faire connaissance avec tout le reste du groupe. J'ai eu l'occasion de rencontrer un compatriote breton de Quimper qui a rigolé en voyant mon petit écusson breton sur mon sac (il avait lui aussi un écuisson sur son sac). Résultat: soirée très sympa. Je me suis couchée, fatiguée par le froid vers 3h du matin. 

Petite anecdote sur le camping de Cave Beach: l'endroit est tellement recherché pour la période de Noël, que les gens réservent jusqu'à 1 an à l'avance pour être sûr d'avoir une place. Apparemment certaines années, il y a tellement de demandes, qu'un tirage au sort est organisé pour pouvoir attribué les places limitées!

A Jervis Bay, c'est impossible de faire la grâce mat. Les oiseaux vous réveillent vers 7h du matin en faisant un maximum de bruit. Samedi matin, on s'est donc levé vers 8h. Le soleil tapait déjà! 5 autres français sont arrivés le samedi matin. Pour la plupart, ils avaient leur Christmas party avec leurs boîtes le vendredi soir à Sydney. On était donc désormais un groupe de 20 au total. Notre petit groupe est donc passé de 5 à 7 avec Marion et Pierre-Ol qui nous ont rejoint. 

A 11h, on a été au centre d'information du parc pour payer le permis de circuler dans le parc. Ensuite on a pris la direction de Murray's beach. Cette plage est tout simplement superbe, avec une eau très bleue turquoise. La couleur de l'océan sur les plages de Sydney est déjà assez clair, mais là, c'est encore plus impressionnant.

La baie regorge de grottes, de rochers et de criques. Les plages de Jervis Bay sont célèbres également pour la faune marine. On peut en effet apercevoir des hippocampes, des dauphins, des raies, pleins de poissons magnifiques et bien sûr des requins (heureusement je n'en ai pas vu).

 

Nous avons donc passé l'après-midi sur la plage à profiter du beau temps, à nager, à bronzer tout en mangeant un bon pique-nique. 

De retour au camping vers 18h30, nous avons eu la joie de prendre des douches fraîches (eh oui il n'y a pas d'eau chaude dans le camping de Cave beach)...

Après un petit apéro, nous avons donc préparé à manger. Pierre-Ol, pâtissier ici à Sydney, avait également prévu quelques petites courses pour le week-end, dont un papillon d'agneau, que nous avons cuit au bbq. 1,8kg de viande pour 6...un vrai régal! En dessert, nous avons eu le droit à des bananes tranchées au nutella en papillottes également cuites au bbq! On a aussi eu le droit à des petites tartines de vrai pain (eh oui pas du pain de mie), avec de la pâte de spéculoos (que la mère de Pierre-Ol lui avait gentillement envoyé par colis).  Autant vous dire, que tout le monde était jaloux du dîner de notre petit groupe de 6 et que le spéculoos a fait sensation! Après manger, on était tous fatigués de notre longue journée passée au soleil, du coup tout le monde était au lit vers 1h du matin.

Le dimanche matin, nous étions de nouveau debout vers 8h pour prendre le petit déjeuner sous le soleil qui tapait déjà. On a ensuite débarrassé toutes les affaires du camping. Nous avons été faire quelques photos de Cave beach, la plage juste à côté du camping mais à notre grande déception, la plage n'était pas exceptionnelle. Il y avait en effet beaucoup d'algues, de détritus (beaucoup de jeunes viennent faire la fête sur la plage et ne nettoient rien) et d'oiseaux morts. A cette période de l'année, il y a de nombreux oiseaux morts le long des plages Australiennes. En effet, les oiseaux migrateurs fuient le froid afin d'aller vers les températures plus chaudes en mangeant peu pendant leur long voyage. Ils sont donc très faibles en arrivant au large de l'Australie et s'échouent sur les plages...

A midi, nous avons pris la direction de Hyams beach, une plage où le sable est parmi les plus fins du monde. Enfin, pour finir le week-end, nous nous sommes rendu à la plage de Green Patch. Nous avons profité de l'aire de camping  près de la plage pour faire un barbecue (barbie comme ils appellent ça ici). Il y a des bbq publics partout ici, sur les plages, dans les campings, sur les aires d'autoroute... c'est hyper pratique et très sympa! Pareil pour les toilettes, il y en partout et pour la plupart elles sont toujours propre.

En repartant du camping, on a pu apercevoir, une vipère dans une bouche d'égout, tout près de là où on était garé. Bien cachée à l'ombre, on l'a remarqué par hasard. C'est la 1ère fois de ma vie que j'ai vu un serpent et c'est super impressionnant! Je ne sais pas comment des gens font pour pouvoir porter ce genre de bestioles sur eux, c'est juste effrayant! 

On est reparti à 18H30 et à 21h30 nous étions tous de retour à Sydney. J'ai vraiment adoré ce week-end! Jervis Bay est vraiment un super endroit pour passer un super week-end! Et les plages n'ont rien à envier à celles des Caraïbes.